Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 15:42
Emile transpirait à grosses gouttes. La chaleur qui s’abattait sur la ville s’élevait maintenant à plus de 35 degrés.
Les seuls mouvements qu’il s’accordait, étaient ceux qu’il devait faire pour boire un peu d’eau fraîche, préservée dans sa berrada en faïence, cette gargoulette offerte par son oncle bicariophile baroudeur qu’il ramena de son voyage à Fez, semblable à celle du peintre Eugène Delacroix. Comme un coq qui lève le bec pour chanter, Emile bascula la tête en arrière pour se désaltérer, tout en observant l’état du ciel, un ciel sans nuage, d’un bleu profond. Il n’était pas de ceux qui vénèrent le soleil, il n’était pas de ces êtres au sang froid capables de lézarder des heures en plein cagnard, tel ce satané pigeon biset, posé sur la gouttière, qui impacta son front de fiente colombine glauque et nauséabonde.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emile Zona
commenter cet article

commentaires

ledif trocas 14/07/2009 04:29

il est fatal qu'un jour ou l'autre les insomniaques se rencontrent, et apparemment vous ne dormez guère. du moins Quand la ville dort...Ce sont mes compagnes et mes compagnons qui m'ont donné cet alias de guerre un jour de paix en sortant de Liedl avec des achats minima; Juliette, la plus chouette, avait suggéré Ledif Troclasse mais Papy Ferabeton a opposé son veto sous le prétexte fallacieux que ça révélait trop mon passé calamiteux dans l'enseignement. En fait Papy est jaloux parce que ce n'est pas lui qui la réjouit la Juliette. Bon, mais on ne fait pas que ça. On crache aussi notre venin sur un "blogue" http://www.mopopopo.canalblog.comet puis on voyage beaucoup en "blogosphère" à la recherche de siteσ comme le vôtre dont on aime beaucoup le ton.On va probablement passer souvent. Mais ne vous inquiétez pas, οn apportera le ούζο et on s'essuiera les pieds avant d'entrer.Φιλικά 

Emile Zona 16/07/2009 22:10


Heureusement que la blogosphère est là pour les sans sommeil où ceux qui se lèvent tôt.... En tous cas, votre pseudo est unique, peu de personnes oseront vous le piquer...
Bien à vous Ledif trocas 


ledif trocas 12/07/2009 03:34

via Fred de Rouxj'arrive chez vousj'adoreje reviendrai souventφιλικά

Emile Zona 14/07/2009 03:48


Repassez quand vous le souhaitez, il est toujours plaisant d'avoir de nouveaux lecteurs.
Bien à vous Ledif trocas ( curieux pseudo)


Gertrude 11/07/2009 12:21

J'ai peur que cette canicule ait eu raison de vous, cher Émile; souvenez vous en 2003, il n'était pas bon d'être vieux, misérable, et habiter dans une mansarde panaméenne avec un cactus (qui lui était florissant) comme seule compagnie; c'est comme ça que l'on se retrouve dans une chambre froide surpeuplée...

Emile Zona 14/07/2009 03:45


Le cereus peruvianus me survivra, c'est certain. Bon sang, j'ai bien failli me désécher comme un vieil hareng fumé. Heureusement qu'une rivière remplie d'eau fraîche coule à proximité...
Fraîchement votre 


Lucien Aymard 05/07/2009 23:01

C'est après avoir bu que la nausée abonde ce jour-là.

Emile Zona 06/07/2009 10:23


La nausée, ha bon? J'ai eu le même ressenti après avoir lu.... un livre célèbre de Jean-Paul Sartre.
Bien à vous Lucien 


gertrude 05/07/2009 14:44

Fiente à part, votre oeil critique de chroniqueur est attendu pour faire grimper la température d'un crâne en plastique.

Emile Zona 06/07/2009 10:12



Le réchauffement climatique met en péril les crânes en plastique.... C'est une espèce menacée...
Chaudement votre