Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 23:16
Émile était déterminé à garder ses chaussettes pour dormir. La fraîcheur de la nuit précédente lui avait glacé les orteils. Pouvait-on parler, en pareil cas, de "déterminisme causal", dans le sens où tout s'enchaînerait de manière déterminée, chaque nouvel événement ( chaussettes chaudes) étant la cause des événements précédents (orteils gelés). Contrairement au "déterminisme cognitif" (chaussettes trouées par exemple), qui exprime la complexité de certains systèmes, qui ne permet pas à un être intelligent de calculer quoi que ce soit dans l'avenir, en tous cas pas de manière sûre (pieds gelés quand même), et ce quels que soient les moyens de calculs qu'on lui donne (chaussettes neuves 3ème tiroirs commode). Ces questions métaphysiques, mirent le chaos dans le cortex nébuleux d'Émile qui s'endormit comme une pierre, avec le gros orteil gelé qui sortait de sa chaussette droite.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emile Zona
commenter cet article

commentaires

gertrude 07/11/2008 22:58

Très drôle le lien; digne des mésaventures du misérable Émile!

Code: 366

gertrude 07/11/2008 22:42

Oublier avec un R.
Visionné avec un É.
Voyons Émile, où avez-vous la tête, vous écrivez aussi mal qu'Archigirl..

Emile Zona 07/11/2008 23:11


Je pensais vous voir en ces lieux au début du mois de mars. Ravi de constater votre retour anticipé. Comme me le disait mon institutrice quand je faisais des fautes, qui étaient souvent des fautes
de S en trop : "malgré é, parmi i", avec ses dents de jument et ses lunettes d'abeille.
Fautivement votre
Il n'est pas très aimable de se gausser d'Archigirl, qui a une verve littéraire de grande envergure.


gertrude 07/11/2008 17:30

On serait pas un peu vendredi, aujourd'hui? Ah si, je sais vous êtes victime du déterminisme causal, de votre 3ème tiroir à chaussettes vous en êtes arrivé à avoir les pieds tellement au chaud que vous vous êtes mis à hiberner.. Un vrai "effet papillon".
Bon eh bien je repasserai début mars..
Cognitivement votre

Emile Zona 07/11/2008 22:38


Bon sang, j'ai failli oublier la publication de mon article quotidien. Sans vous pour me le rappeler, ce journal, n'aurait de quotidien que son nom. Merci de me le rappeler. L'effet papillon me
rappelle un film, fort captivant, que je vous conseille, si toutefois vous ne l'avez pas visionné.
Papillonnement votre
un petit lien amusant