Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 19:07
Emile respirait, à grandes bouffées, l'air iodé du large. Cette hyper activation neuronale post-synaptique lui procurait une euphorie amplifiée, qui aiguisait sa vue, de pécari réjoui. Cet état contemplatif, lui fit remarquer sur la plage de rochers, d'où il scrutait le ressac des vagues, des « laminaires.» Ces algues qui possèdent un thalle avec des crampons. Ce végétal marin, est utilisé en médecine, pour dilater les conduits étroits, dont le col de l'utérus, entre autres. Fut-ce l'air marin où la vision d'une laminaire étalée sur un rocher, qui lui procura une érection soudaine ? Il ne le sut, cependant, cela le déconcerta, ses jambes flageolèrent et il dérapa. Il n'était, hélas, pas équipé de crampons à l'instar de la laminaire et de ce fait, il se retrouva les fesses dans l'eau glacée de l'océan, à son grand désarroi, son excitation fut moindre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emile Zona
commenter cet article

commentaires

L'homme sanglier 15/02/2009 23:13

Être refroidi...

Emile Zona 22/02/2009 17:46


Le froid contracte...
Bien à vous L'homme sanglier


tita 13/02/2009 23:58

Hiiiiiii oulala merci pour le marade....oui oups...rien ne se dit ni méme s'ecrit!!..c'est parce que j'tourne pas ma langue dans ma bouche!!..

Emile Zona 22/02/2009 17:18


Il faut sept fois tourner sa langue dans sa bouche avant de mot dire....enfin c'est quelque chose de cet ordre-là! Dans queques castes indiennes certains tourneront 8 fois, voire 12 fois leur
langue avant de parler, alors qu'en papouasie, 2 fois suffisent, il n'y a pas vraiment de règles établies et la véracité de cet adage est souvent remise en cause par de nombreux spécialistes de
tournage de langue...
Bien à vous Tita


Méthylène 24/01/2009 18:25

Émile !!! je suis morte de rire (et plus vivante que jamais) en lisant tes mésaventures, continue s'il te plait, et grand merci à toi !

Emile Zona 24/01/2009 23:54


Si vous êtes toujours vivante, alors n'hésitez pas à repasser par ici.
Un bon rire ça vaut un bon beef steack. Merci pour votre commentaire très châleureux.
Rieusement votre


Juliette 24/01/2009 17:40

"Etre enfermé dans une moule géante, c’est un concept très Freudien: le manque affectif de la mère et le désir de retourner dans son ventre"
une histoire de fruits de la mère en somme...

Emile Zona 24/01/2009 17:55


Le fruit des entrailles...ha, ha, ha !
Merci pour votre passage Juliette


Ancolie 24/01/2009 14:32

Et le principe de certitude de gourou LARNAK ...
ça vaut bien le principe d'incertirude du KAISER BERG , NON ? ....

Emile Zona 24/01/2009 17:28


En principe ça ne vaut pas, en réalité, certains spécialistes des principes, s'accordent pour affirmer que ça vaut. Voyez-vous les avis sont partagés et se faire une opinion est délicat.
Bien à vous Ancolie