Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 15:01

Équipé de son tournevis multifonction avec éclairage, embouts interchangeables et tige télescopique aimantée, Émile réparait la boîte aux lettres de sa voisine Alexandrine, qui s’était détachée de son support en raison des intempéries de ces derniers jours. En refermant la porte de celle-ci, le barillet à tête cylindrique, tel un diable à ressort, s’ éjecta soudainement de son orifice et vint éclater la lèvre inférieure d‘Émile, qui se mit à saigner. Domptant sa souffrance, tel un guerrier des âges farouches, il humecta de sa langue rappeuse la blessure inopportune et replaça en grimaçant la maudite serrure avec habileté, ravalant sa douleur devant la belle. Le bisou affectueux de remerciement prodigué par Alexandrine, qui devait se transformer, selon son plan, en baiser langoureux aux élans torrides, demeura un simple et tendre « bisou » sur la joue, à son grand dam.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emile Zona
commenter cet article

commentaires

Vincent 26/08/2010 03:10



...Comme quoi un "tournevis multifonctions" est d'un mauvais "éclairage" pour les choses de l'Amour... 



Emile Zona 26/08/2010 15:24



La lumière d'un tournevis est mauvaise conseillère. (Dicton d'éclairagiste)



clementine 22/05/2010 08:36



bonjour


Le travail laborieux a ses aléas. La preuve.


bonne journée


clem



Emile Zona 24/05/2010 22:11



 Il n'y a rien qui ne vous fasse prendre conscience des aleas de la vie, autant qu'un espoir amoureux qui s'évanouie...


Bien à vous Clém



Chouette et chouette 21/05/2010 09:46



Bisous sur bobo = ouille.


Bon, j'arrête avec sottises !



Emile Zona 21/05/2010 11:08



Rien de tel que baume de douceur, prodigué par des lèvres pulpeuses...Je vais déjà mieux!


Tendrement votre



Clémence 14/05/2010 23:05



Mais cela fait deux fois que vous rebondissez devant Alexandrine! Ne montez pas trop haut car le propre du rebondissement est toujours de retomber... et de.....



Emile Zona qui rebondit 16/05/2010 13:35



Et de rebondir...


Je vais saisir la balle au bond, permettez-moi de rebondir.


"Rebondir" comme une balle, satisfaire mon esprit créateur, gambader dans ce moment d'autonomie, ce moment où les rêves sont de l'ordre du possible. Etre à l'origine de quelque chose qui continue
d'exister et qui rebondit, sans mon intervention. Toutes les balles ne rebondissent pas, tous les barillets ne rebondissent pas et ne choissisent pas le sens du rebond, à l'opposé, des
commentaires lachés dans cet espace qui fusent et rebondissent comme des balles pensantes, comme des électrons libres de toute entrave. Les contraintes physiques qu'implique une réaction aussi
simple en apparence que le rebond, écrasement, compression, distension,déformation, vitesse, changements de direction...et divergence de propos, nous prouvent que l'expression "rebondir" ne vaut
pas "peau de balle", bien au contraire, quand on lit les commentaires de tous, le rebond a du bon. Merci à vous tous d'avoir si bien rebondi.


Rebondissement votre



Hécate 12/05/2010 19:22



Le temps ,dehors est loin d'être torride...Hélas ,Hécate est toute gelée...



Emile Zona 16/05/2010 13:39



Figurez-vous que je reviens de Rio de Janeiro et qu'il pleut aussi làbas et qu'une petite laine est de rigueur. Si c'est pas malheureux de voir ça, j'vous jure!


Bien à vous Hécate