Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 14:54

Le moustique qui venait de se poser sur le décolleté laiteux d’Alexandrine n’avait pas échappé aux yeux perçants d’Émile. Serrés l’un contre l’autre dans l’autobus grouillant de monde, Émile, avec une incroyable dextérité linguale, tel un caméléon affamé, happa avec fulgurance le nuisible insecte piqueur. Alexandrine, interloquée par ce geste impromptu et luxurieux, manifesta un cri aigu de surprise des plus sensuel, qui attira les regards curieux de la foule, sur laquelle Émile expectora le moustique dans une effroyable toux convulsive, à son grand désarroi.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emile Zona
commenter cet article

commentaires

Hécate 08/09/2011 20:28



Magnifiquement exprimé cher Emile ...


                                            



Emile Zona 12/09/2011 13:22



Merci, pour le compliment!



Hécate 08/09/2011 10:22



Si loin que ça ??????????????



Emile Zona 08/09/2011 17:23



Lorsque tout fait défaut, quand tout glisse des mains, quand l'énergie vient à manquer, il nous appartient de regarder la souplesse des nuages que la main du vent transforme, les pigments colorés
qui s'imprègnent dans l'aquarelle de la vie, l'oiseau qui fait sa toilette dans une flaque d'eau après la pluie, le son des bambous dans la brise....Donner à notre vie la patience d'une oeuvre
d'art, l'éloignement c'est juste un peu de silence.



Hécate 08/09/2011 09:46



Je n'arrive pas à accéder à votre nouvel article !!!!!!!



Emile Zona 08/09/2011 10:21



C'est un diesel, faut que ça chauffe!



Hecate 08/09/2011 09:35



Ah...........ah.... :)


...vous aussi ,vous avez cette "fenêtre" partager vos titres ? Je l'ai fermée ...ouf ,c'est gênant ,ça faisait tourner mes têtes


                                                                               
votre HHH



Emile Zona 08/09/2011 10:20



Je ne savais pas qu'on pouvait enlever cette fenêtre, voilà qui est fait!


C'est quand même mieux sans pub!


Merci Hécate d'être fidèle à cette rubrique, après cette longue absence je suis ravi de vous retrouver, je vous embrasse!


J'étais loin de tout, mais loin, mais loin, si loin, si vous saviez...


 Bien à vous



Hécate 28/08/2011 10:47



Où êtes vous ?................



Emile Zona 08/09/2011 00:18



Chère Hécate, je vous ai donc manqué!


Je suis très honoré par l'intérêt que vous me portez! Il me semble que j'ai pensé à vous l'autre jour à port Leucate en dégustant des moules fraîches!