Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 19:08
Emile observait cette mince frontière, définie par l’eau à l’intérieur de la goutte d’eau et l’air extérieur. Une frontière composée de molécules, régie par une force mystérieuse. Une force capable d’engendrer une sphère afin que cette frontière soit la plus petite possible. Une force semblable à celle qui pousse les pingouins sur la banquise à se serrer les uns contre les autres, en cercle, afin qu’il y ait le moins possible de pingouins en contact avec le vent polaire glacé. Une force ancrée dans notre mémoire. Emile déposa une goutte d’eau, sur une feuille de  papier, qui une fois sèche, laissa apparaître, cette mince frontière moléculaire, comme des petits pingouins microscopiques, blottis en rond. Il les prit en photo ici.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emile Zona
commenter cet article

commentaires

Gertrude 12/11/2009 09:16


Tout compte fait, au pays du soleil levant, il vaut mieux être un pingouin...
Plutôt avaler des anchois que d'étouffer, la tête coincée dans une capote anglaise... japonaise.
Ce qui me sidère c'est celui qui s'esclaffe à gorge déployée à chaque fois, alors que les autres sont à l'évidence en train de crever...
Notre gouvernement devrait réfléchir à toutes les possibilités qu'ouvre l'univers des jeux télévisés, bien qu'il nous offre déjà à lui seul un spectacle de qualité: une guignolesque pingouinerie,
avec toujours un qui crève et un qui rigole.


Emile Zona 13/11/2009 00:04


Je me souviens d'un jeu télévisé Japonais où les participants devaient traverser une rivière emplie de crocodiles, à l'aide d'une corde qu'il fallait agripper avec les mains et les jambes. Or, il
arrivait par moment, que le postérieur de certains, se fasse gnaquer par un crocodile bondissant.Et bien figurez-vous, que plus le candidat était sur le point de se faire bouffer le cul, plus le
public s'esclaffait.
J'aurais aimé vous trouver cette vidéo, mais je n'ai pas réussi. C'est peut être mieux comme ça. 
Bien à vous Gertrude 


ledif trocas 11/11/2009 02:13


comment l'Homme a-t-il réussi à être le seul animal bête?
c'est simple: il est le seul de la gente à avoir fait des études.
au risque de paraitre un peu xénophobe:
les Japonais en tiennent une sacrée couche!


Emile Zona 11/11/2009 22:14


L'homme n'est pas le seul animal bête. Il y a aussi l'oie. 
Même si je ne partage pas votre point de vue sur la "bêtise" du peuple japonais , j'admets que l'humour japonais me dépasse. Comme sur cette video.
Bien à vous Ledif Trocas


Clémence 10/11/2009 22:27


Pôv bête instrumentalisée par la connerie humaine....


Emile Zona 10/11/2009 22:51



Ben quoi, faut bien qu'il mérite sa portion d'anchois cette feignasse....
Je plaisante, vous avez raison, cela est consternant et la bêtise humaine est sans limite .
Bien à vous Clémence 



ledif trocas 10/11/2009 04:28


joli nombril
à qui est-il
je préfèrerais une nombrelle
j'aime si fort les demoiselles
pas de pingouins pas de pingouines
j'ai bien du mal avec les gouines


Emile Zona 10/11/2009 22:48


Un beau poème, bien viril comme on les aime, pour nous les hommes. 
Nombriliquement votre


La Rubrique à braque. 09/11/2009 18:32


Trop drôle!!!!!!!


Emile Zona 10/11/2009 22:22


Quand la banquise ne sera plus, nous verrons débarquer les pingouins dans les villes