Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 08:41

Les fibres de coton Gossypium barbadense, avaient absorbé environ 8,5% de leur poids en eau et la chemise imbibée d’Emile était saturée de sueur. Une chaleur torride régnait dans la salle et ses mains moites peinaient à retenir la belle Alexandrine qui virevoltait sur un air de salsa. La belle avait accepté de le suivre dans cette soirée sud-américaine bouillonnante et le sourire sur ses lèvres pulpeuses indiquait qu’elle passait un plaisant moment, en compagnie de son cavalier suant. Emile sentait bien que le moment était opportun, pour un échange lingual voluptueux, même si sa langue en carton mâché, lui indiquait le contraire. Aussi, c’est avec fougue et véhémence, qu’il prit Alexandrine par la taille, afin de déposer sur ses muqueuses labiales, un baiser sulfureux, quand soudain, le couple glissa malencontreusement sur une flaque de sueur. Alexandrine vociféra un chant trisyllabique puissant de piauhau hurleur, qui boucha les oreilles d’Emile, alors que celui-ci lui écrasait la poitrine de tout son poids, penaud et tout désappointé.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emile Zona
commenter cet article

commentaires

Tigre de Feu 24/08/2010 13:39



J'adoooooore!



Emile Zona 24/08/2010 16:11



regarder les gens danser....



ledif trocas 19/07/2010 19:05



un peu comme Berth' l'eunuque, je crois que vous devriez porter vos regards concupiscents vers d'autres horizones. Il n'ya pas qu'une Alexandrine sur terre, queue diable! Car à vôtre place je me
méfierais d'une femme qui crie comme un paypayo déjà quand elle choit; imaginez ce que cela sera lorsque vous l'enverrez au septième ciel ! la tête des voisins que vous croiserez au petit
matin ! "Monsieur Zona, tout de même ! est-ce bien raisonnable? Monsieur Zona, vous manquez de tenue: qu'avez-vous fait à cett' piauhau tout'nue?"



Emile Zona 23/07/2010 17:28



J'ai connu, il y a longtemps, une créole qui criait au lit...sacrée Holly, qui criait "olé"...un bon stimuli ma foi! Hélas, il n'y a plus que de vieilles biques autour de moi, seule Alexandrine
vaut le détour...


La patience est la reine des vertues, n'est-ce pas?


 



Berth L'Eunuque 19/07/2010 18:02



Mon cher Emile, il faut laisser tomber cette gonzesse. Ce n'est pas vous qui êtes poissard, mais l'autre, la roucouleuse. C'est elle, la mauvaise, qui vous attire tous ces emmerdements.



Emile Zona 23/07/2010 17:18



Hou que non, il ne faut jamais vendre la peau de l'ours, non, non, non, il ne faut jamais...


Bien à vous Berth



ledif trocas 19/07/2010 11:23



je viens de jeter un oeil - l'autre ayant été prudemment gardé bien inorbité - sur ces astucieuses tongs serpillières.
je les vois bien aux petons d'Alexandrine vous piétinant recto verso pour "serpillier" votre sueur, s'attardant avec délicatesse dans les endroits les plus sensibles et prenant un soin
particulier pour passer dans toutes les fentes et tous les interstices.
Une mienne amie prétendait qu'il n'y a pas un seul appareil ménager qui ne puisse, en plus de sa fonction basique, servir aussi à l'harmonie et au plaisir d'un couple.
Cet été est vraiment chaud, n'est-ce pas?



Emile Zona 23/07/2010 17:16



Torride cet été! Qu'est-ce que je vous sers (Pierre) ?


C'est incroyable, vous avez toujours à vos côtés, une amie sympathique, prête à participer aux plaisirs du ménage.


Erotiquement votre



ledif trocas 19/07/2010 10:56



Il y a belle burette que je n'avais pas fait un tour du côté de vos jours.
Les miens débordants comme mes nuits en sont la cause.
Votre épisode de danse torride et très humide est fort distrayant.
Distrayant et édifiant.
A mon avis, vous commîtes, cher ami, plusieurs erreurs.
La chemise en coton, fût-elle "gossypium bobodanse", était de trop. Rien n'excite plus les femelles qu'un torse nu, la luisance de la sueur faisant ressortir encore mieux la saillie des pectoraux
et des abdominaux. Ces danses sud américaines doivent se pratiquer soit avec un pantalon léger à taille très basse, soit sans aucun vêtement. Les timides ou les modestes peuvent à la rigueur
porter un cache sexe, mais les fesses doivent être découvertes afin que celles qui vous aperçoivent de dos puissent fantasmer en attendant leur tour.
L'échange lingual n'était pas le plus recommandé à ce moment; il eût mieux valu un frotti frotta abdominal qui aurait permis à votre partenaire de mesurer l'importance et la vigueur de votre
désir. Quoique souvent elles s'en défendent c'est le plus souvent sous la ceinture que se produit chez elle le grand bouleversement.
Vous glissâtes, écrivez-vous? Sans doute étiez-vous chaussé de vos beaux mocassins de bateau à 300€. Mais c'est pieds nus, comme les enfants des favellas, qu'il faut exécuter ces danses.
Enfin l'écrasement mammaire est un coup qui aurait pu vous être fatal. Songez un peu aux efforts que font  ces dames pour garder en toutes circonstances des seins bien gonflés bien fermes
avec des tétins saillants. La Femme veut être fière de ses seins comme l'Homme souhaîte l'être de son phallus. L'avenir de l'Humanité est autant dans la mammocratie que dans la phallocratie.
je me suis permis ces quelques remarques parce que, ayant longtemps travaillé pour un célèbre club de vacanes, je suis riche d'une véritable expérience.
Sachez aussi que la salsa, la lambada ou la bossa-nana ne sont pas les meilleurs danses de séduction. Rien ne peut remplacer le bon vieux slow qui permet le collé-collé idéal.
Si vous essayez ces recettes, faites-moi part de vos commentaires.
Φιλικά Ερωτικά



 



Emile Zona 23/07/2010 17:10



Qu'il est bon d'avoir les conseils d'un expert averti. Vous avez raison, j'essaierai le slow la prochaine fois. Ces satanés sud américains, toujours à se trémousser sur des rythmes endiablés,
j'vous jure, c'est pas commode pour emballer....


Bien à vous Ledif