Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2009 3 25 /03 /mars /2009 22:17
Emile fut surpris par le regard interrogateur d’Alexandrine qu’il croisa furtivement dans l’escalier. Celle-ci, avait semble-t-il un rendez vous urgent et avait échangé une brève formule de courtoisie dans la hâte, avant de disparaître dans son auto vrombissante. Emile était, ce matin-là, pourtant bien apprêté, coiffé avec un peu de gel et rasé de près, avec son nouveau rasoir vibrant 4 lames. Dans le miroir de l’entrée, il s’aperçut qu’il avait oublié de retirer la feuille de papier toilette rose, collée sur sa joue. En effet, en se rasant ce matin-là, la première lame souleva le poil, la deuxième lame tira le poil, la troisième lame coupa le poil et la quatrième lui fit une belle entaille sur la joue, à son grand dam.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emile Zona
commenter cet article

commentaires

fundy 13/05/2009 22:15

c'est pas bon l'opulence lolll 3 lames auraient suffit!

Emile Zona 13/05/2009 22:19



Avec ces publicités aguicheuses ,Emile s'est laissé berner. Heureusement, il n'a pas été séduit par le rasoir à 5 lames, imaginez le désastre que cela aurait pu être.
Opuleusement votre 



fred de roux 24/04/2009 08:21

La condition masculne, dites-vous Emile ? Le i manque. Ce qui me laisse soupçonner qu'en vous rasant avec maladresse vous avez tenté de vous débarrasser de votre virilité encombrante , souffrant trop de ce que la gente demoiselle qui vous met en émoi exige un réel sacrifice pour ne plus ressentir cette douleur trop intense au point d'en être devenue plus qu'insuportable. pauvre Emile

Emile Zona 24/04/2009 23:06


Ce n'est pas moi qui ai fait la faute, mais c'est très pertinent de l'avoir relevée.
Ma virilité n'est pas du tout encombrante, surtout depuis que j'utilise des shortys. Ces sous-vêtements modernes ont le mérite de bien maintenir l'appareil génital, sans toutefois le comprimer. Et
le risque d'échappement testiculaire inopportun et inadvertant est quasi inexistant, même les jours de grosse châleur. Je ne peux que recommander ce genre de "slip".
Bien à vous Fred de roux


zazie+kinf 24/04/2009 00:49

La condition masculne n'est pas toujours facile! Allez, courage,personnellement, je n'apprécie guère les hommes barbus! On se demande toujours ce que ça cache!

Emile Zona 24/04/2009 22:55


Pareil! Je me suis toujours méfié du père Noël, un homme qui fait autant de cadeaux c'est pas naturel!
Bien à vous


Marianne 23/04/2009 19:32

Excellent ce moment de vie !! J'adore la façon dont c'est exprimé..imagé !!Et l'énumération de la fin ....: extra... on sent du vécu la dessous !!! (mon avis? : j'adore les moustaches !!)

Emile Zona 23/04/2009 19:58


Comme la plupart des hommes qui connaissent les entailles au rasoir sur la joue, je pratique le pansement express qui est le papier toilette, parceque je le vaux bien... Tiens, tiens, vous aimez
donc les moustaches, les bacchantes, cela m'invite à penser que vous aimez les hommes, vous, les vrais, les virils...ça tombe bien Emile est du genre hirsute- velu, aux ancètres bonobos.
Curieusement, les premières Bacchantes étaient des femmes, les nymphes nourrices de Bacchus, elles célébraient les mystères de Dionysos-Bacchus, c'est amusant non!
Bien à vous Marianne


fred de roux 03/04/2009 11:05

Ah, la barbe !!! a dû penser in petto et subito ce pauvre Emile qui se met toujours en quatre pour sa belle conquête à venir. En quatre  lames de rasoir, voici un incident anodin narré avec brio.

Emile Zona 03/04/2009 17:50


Quel celui qui n'a pas épongé sa coupure de rasoir avec du papier toilette, me jette la première pierre. 
Bien à vous Fred