Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 15:28
Émile fit rentrer sa voisine Alexandrine dans sa salle de sport, en tout bien tout honneur. Si toutefois on pouvait appeler, « salle de sport », une pièce de 9 m2 avec un appareil de musculation et quelques haltères et poids épars. Il cherchait une clé à pipe de 12, pour réparer le chauffe-eau d'Alexandrine, qui avait semble t-il, un dysfonctionnement, dû, aux brûleurs encrassés. Elle fut agréablement surprise de constater, qu'Émile avait la vaillance d'entretenir son corps par quelques exercices de force. En outre, Alexandrine fut déconcertée, par la flatulence sonore élevée et très odorante qu' Émile lâcha, lorsque celui-ci tenta de soulever sa caisse à outils.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emile Zona
commenter cet article

commentaires

Terpsychore 25/03/2009 19:22

Je constate que depuis ma retraite , les choses ont progressé.......!!!!!

Emile Zona 25/03/2009 22:53


Vous voyez comme les choses évolues, je ne sais pas si c'est dans le bon sens, mais ça avance! En tout cas, je suis ravi de voir à nouveau vos commentaires en ces lieux.
Bien à vous Terpsychore


Juliette 05/03/2009 14:32

bon... je vais le faire le jeu de mots facile :
"celui-ci tenta de soulever sa caisse à outils. "
-> une grosse caisse assurément !!!

Emile Zona 06/03/2009 16:05


Bien joué! Juliette, je vous félicite pour votre intervention. Il y a beaucoup de jeux de  mots possibles avec ce texte. Le votre est musicalement harmonieux.
L'origine étymologique de l'expression "lâcher une caisse" pourrait provenir, de ces ouvriers de jadis qui laissaient tomber leur caisse à outils par inadvertance avec fracas. Allez savoir!
Bien à vous


peregrinus 02/03/2009 18:40

Je ne ferai pas de commentaires et n'accompagnerai pas de jeux de mots faciles cette misérable péripétie de la vie de l'ami Emile.
Ce n'est pourtant pas l'envie qui me manque.
Eolement vôtre.

Emile Zona 04/03/2009 18:21


A ne pas être dans le vent, cela permet d'éviter le rhume.Ha,ha,ha!

        "Quand nous rions, nous nous vidons et le vent passe en nous, remuant portes et fenêtres, introduisant en nous la nuit du vent." Disait Paul Eluard .
Bien à vous Peregrinus