Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2008 1 03 /11 /novembre /2008 23:04
Emile regardait son "cereus peruvianus" avec admiration. Les cellules végétales qui le composaient, étaient pratiquement toutes totipotentes. La possibilité de multiplier à l’infini, naturellement ou artificiellement, un même organisme à l'identique, le fascinait. Comme cette image de la vache qui rit qui se répète indéfiniment, via sa boucle d’oreille. En hommage à cette icône fractale fromagère, il dessina une walkyrie nue (une vache qui rit nue aurait eu moins d‘impact érotique), sur une cellule totipotente géante, symbolisée par un œuf de poule, un œuf de poule heureuse élevée en plein air, dont la date de fraîcheur était à peine dépassée. Ensuite, il imagina, un bouclier d'invisibilité en méta-matériaux, faisant dévier les rayons lumineux. Un système de déviation de la lumière, laissant apparaître un "trou d'invisibilité" dans lequel serait susceptible de se cacher un objet d’art sublime : la cellule totipotente chevauchée d’une walkyrie nue.  


                                                                      o

Partager cet article

Repost 0
Published by Emile Zona
commenter cet article

commentaires

gertrude 05/11/2008 09:55

Je suis troponorée à mon tour d'arriver juste après votre cactus et je ne manquerai pas de vous taguer à la prochaine occasion (eh oui, je sais, encore... vu que le crâne misanthrope a si peu d'amis et s'en porte pas plus mal dans cette blogosphère; on fait avec ce qu'on a..); c'est drôle moi aussi quand je vois un chou romanesco, je pense à Benoît, mais en général j'arrête là mes élans d'achats compulsifs quand j'évoque les possibles fractalisations de mon système intestinal...

Sniffement votre... tenez, un petit mouchoir..

Emile Zona 05/11/2008 23:20


Ben oui quoi! Vous faites partie intégrante de la vie d'Emile Zona.. En tant que première adhérente de la communauté des misérables, je vous devais cette dédicace affective.
Bien à vous Gertrude


L'Innocente 04/11/2008 18:33

Quel dommage de ne pas avoir publié la cellule tototopodipodante????

Sur mon site, Je t'ai décerné un prix Dardos... si tu aimes être tagué..

Emile Zona 04/11/2008 23:25


Je suis très honoré par cette récompense si...heu...inatendue, enfin je crois ! Merci mille fois.
Je dédicace ce prix, à tous mes collaborateurs, mes amis, mon cactus, Gertrude...et tous les autres que j'oublie et qui ont fait que cela puisse être....je...suis trop ému....sniiffff!
Dardossement votre


Mandelbrot 04/11/2008 09:18

Totipotentement, je m'abstiendrai cette fois de tout commentaire..
Fractalement votre

Code: LNM

Emile Zona 04/11/2008 23:20


"c’est l’essentiel des phénomènes de la nature qui obéissent à cet autre type de hasard où l’on ne peut appliquer la loi des grands nombres." Disait notre ami Benoît, éminent spécialiste
de la géométrie fractale.  Très intéressant. Merci pour le commentaire Gertrude, vous élevez le niveau de ce blog.
Le mystère du code LNM est bien vu.
Depuis que je connais le chou romanesco, les fractales naturelles m'émerveillent.
Bien à vous chère Gertrude