Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 22:09
Emile eut l’idée d’une nouvelle œuvre artistique. Il se rappelait l'agent secret qu’il était, lorsqu’enfant, il faisait apparaître à la flamme d'une bougie un message invisible écrit au jus de citron. A l’instar des méthodes utilisées par les industriels, comme, les parfums Dior par exemple, qui sont tatoués en usine avec des codes secrets pour les identifier. Devenu adulte, il se demandait si les vertus de l'encre sympathique, pouvait être utilisées, dans la création artistique, tels les "aburidashi" des japonais.  Aussi, il se prit au jeu et dessina ce superbe nu, d'un érotisme torride, à la limite de l’indécence, qu’il décida de publier dans son journal, sous le titre évocateur de  "nu sympathique secret ".



                                                                            

                                                                       ici
 



                                                                                                                                                                                                                               .

Partager cet article

Repost 0
Published by Emile Zona
commenter cet article

commentaires

liedich 25/10/2008 21:20

Beaucoup d'humour Emile, beaucoup d'humour !
bravo, je suis tombé dedans.

Emile Zona 26/10/2008 10:54


Je vois que vous aussi vous êtes amateur d'art. Il est toujours plaisant de rencontrer des gens sensibles. 
Poétiquement votre


David 23/10/2008 12:25

On peut donc en conclure, que cette encre ne fonctionne pas pour cette utilisation.

(Mieux vaut dire ça qu'avouer être tomber dans un quelconque piège lol)

Emile Zona 23/10/2008 13:43


L'emploi d'une bougie, pour faire apparaître le "nu sympathique secret" sur votre écran, est déconseillé.
Sympathiquement votre


gertrude noire 23/10/2008 10:28

ARRRGGGG!
Je me suis fait piéger!
Hé, non, la curiosité n'est pas un vilain défaut, misérable facétieux.

Emile Zona 23/10/2008 13:38


La curiosité est à mon humble avis, une qualité. Pardonnez-moi cette petite facétie, c'est mon côté histrion qui me fait agir de la sorte.
ARRRGGGueusement votre


gertrude noire 23/10/2008 09:58

Franchement là vous exagérez; l'expo du "vide" cela a déjà été fait.
Encore un petit effort pour devenir un torride avant-gardiste.

La machine sécuritaire infernale me demande le code EQQ...trop fort!

Emile Zona 23/10/2008 13:35


Le vide qui nous confronte à notre propre néant, est bien sûr, un thème éculé, cependant, pourquoi quelque chose plutôt que rien?
Le code EQQ nous prouve, que le hasard fait bien les choses!
Torridement votre


gertrude noire 23/10/2008 08:58

Tellement secret que le lien ne fonctionne pas...
Encore un petit effort, Émile, pour devenir un parfait Misérable.