Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 22:11
Cette ménagère de plus de quarante ans, qui tenait dans chacune de ses mains un panier à provision rendait impossible tout dépassement. Par un heureux coup du sort, une place de stationnement libre, permit un débordement opportun. Émile put ainsi rattraper son autobus, qui menaçait de partir sans sa personne. La chance de trouver une place assise aurait été impensable, si lors du dépassement, une déjection canine malencontreuse ne vint se coller sous sa semelle. Il eut même le luxe de profiter d’un espace considérable à cette heure de pointe avancée. Malgré une obturation nasale passagère due à une rhinite allergique perannuelle, il se demandait, ce qu’avait bien pu manger ce chien, pour empester de la sorte. Il avait hâte de rentrer .

Partager cet article

Repost 0
Published by Emile Zona
commenter cet article

commentaires

liedich 25/10/2008 21:21

Vraiment beaucoup d'humour cet Emile !!!

Emile Zona 26/10/2008 10:55


Et il ne le fait pas exprès...
Bon dimanche Liedich 


didier 24/10/2008 18:51

merci de votre appréciation j'aime votre humour et vos écrits en regorgent bonne soirée amitiés didier

Emile Zona 24/10/2008 23:16


Cher Didier, ne manquez surtout pas le prochain épisode, je pense qu'il vous fera sourire.
Bien à vous


gertrude noire 22/10/2008 18:34

J'ose espérer que ce fut au moins du Pied Sinistre que vous piétinâtes cette Merdasse...
Au fait, je croyais que vous étiez contre les animations...Que vois-je défiler? une Misérable bannière et ses pitoyables scories...
Miséricorde, vous êtes en pleine perdition bloguesque! Où est passée votre belle rigueur minimaliste? Où cela va-t-il finir?
Par des vidéos de performances? Vade retro!

Emile Zona 23/10/2008 00:08


Ce déroulé aux couleurs chamarées,  n'est pas une pitoyable animation gif copier/coller sans intérêt, c'est tout bonnement une réclame ventant le contenu de ce journal, pourvu d'un humour
misérable des plus joyeux, telle une guirlande électrique donnant un peu d'espoir et de lumière à cet univers austère. Allez savoir, peut être que cette guirlande incitera les lecteurs à lire vos
commentaires...
Bien à vous Gertrude