Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 20:12
Emile allait régulièrement consulter sa messagerie depuis qu'il était cloîtré chez lui, en raison de son accident de la veille. Il constata que peu de lecteurs s'intéressaient à son état de santé. Il ne fut pas vexé pour autant . Entre le central autocom et le joncteur de son domicile, le débit était faible. Emile se trouvait en fin de ligne, le test d'éligibilité, effectué par cette aimable demoiselle des Télécoms le confirmait:  Il était la lanterne rouge de la caravane. Il avait cette spécificité d'être le dernier. Le dernier à recevoir le signal, le dernier à recevoir les éventuels messages. Il se rappela alors cette phrase, que lui avait inculqué son maître nageur: « Que seraient les premiers sans les derniers, mon brave Émile ? ». Il ne savait pas si cette phrase convenait dans une telle situation, cependant, le fait que son maître sut voir en lui une certaine bravoure, lui redonnait confiance.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emile Zona
commenter cet article

commentaires