Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 22:54
Dans ce lieu d’échange et de communication qu’est le « blog »,  Emile évoluait à vau l’eau. Il  était loin des blogs manipulateurs orientés vers la publicité et la propagande. Loin des blogs récurrents existentiels, basés sur une formule K, avec  un triangle dramatique de Karpmann en guise d’analyse transactionnelle, où, selon "le principe de Peter", le seuil d‘incompétence était atteint. Son blog, son journal intime électronique à lui, se voulait humble. Emile n’avait rien à prouver. Emile voulait partager ces choses de l’art qui nous émerveillent. Emile était tout simplement humain et il voulait le dire dans son carnet.  Il échappa une éructation qui le surprit et se mit à son clavier avec ardeur.  Ce jour-là l'inspiration fut prolifique. Un haïku vint à son esprit. : 
"Le vent dans les roseaux bercent les cannetons dans l'eau."   

Partager cet article

Repost 0
Published by Emile Zona
commenter cet article

commentaires

Vincent 02/09/2010 00:04



..."Zen" problème...



Emile Zona 03/09/2010 18:56



1..2..3...je suis un galet....1...2...3...



Vincent 31/08/2010 02:41



...Aïe au cou... de Maurice Plagiat... Les roseaux bercent l'eau dans les cannetons dans le vent...



zen 01/09/2010 18:08



Restons zen



Liza Peninon 04/10/2008 04:42

Très profond si on lit entre les lignes . Simplicité et richesse . Très poétique aussi, avec le haïku .
Merci beaucoup pour ce commentaire chaleureux et élogieux .
Amitiés .
Liza

Emile Zona 04/10/2008 23:41


Il faut savoir lire entre les lignes, cela fatigue moins les yeux, dirait Alphonse Allais. Bravo pour votre blog, au vécu très émouvant.
Toutes mes salutations Liza