Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2008 6 20 /09 /septembre /2008 10:04
Émile appréciait la sobriété de sa mise en page et quelque part en son fort intérieur, il était fier de sa création. Les blogs surchargés, avec des "gifs" animés et tout le toutim, n'' offraient aucun intérêt à ses yeux, sinon une fatigue oculaire certaine. Souvent même, les blogs de ce type, étaient, à son humble avis, pourvus d'un misérabilisme intellectuel consternant. Émile était quelqu'un de simple qui préférait l'intérieur du magasin à la vitrine.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emile Zona
commenter cet article

commentaires

Vincent 31/08/2010 02:52



...La beauté intérieure en somme...



Emile Zona 01/09/2010 18:18



Ca me rappelle une chanson de Gainsbourg avec sa beauté cachée!


La splendeur du monde s'est enrichie d'une beauté nouvelle : la beauté du misérable.



L'homme sanglier 23/12/2008 18:53

Seulement pour attirer sa voisine, notre icône de la sensualité ne devrait pas négliger sa devanture...

Emile Zona 26/12/2008 15:20


Vos conseils de séduction sont infiniment précieux. Jusqu'à présent, Émile fut pris au dépourvu, par les rencontres impromptues de sa jolie voisine. Lorsqu'il croisera sa voisine la prochaine fois,
espérons qu’il sera paré de ses plus beaux atours. Les apparences comptent énormément et une belle devanture est fort recommandée pour charmer les belles, je salue la pertinence de vos judicieux
propos.
Cordialement votre


mamadomi 03/10/2008 03:10

bigre, je pensais avoir fait assez sobre en vitrine...rires, je me sens soudain très superficielle, héhé
le minimalisme a du bon, ravie de te trouver là frère de blog, bientôt deux semaines déjà...
longue vie à ton blog et let's enjoy together!!

ce 03/10/2008 13:04



Merci d'avoir laissé une trace de votre passage. Il faut croire que, je suis plus paresseux que vous en matière de minimalisme. Dans votre journal en ligne, illustré de belles
citations, les copier/coller vont bon train et cela demande un certain travail de recherche, tout de même. Je ne me lancerai pas dans cette tâche, beaucoup trop laborieuse à mon
goût.
Bien à vous Mamadomi.



Archigirl 27/09/2008 11:33

Peut être qu'Emile vit en réalité dans un gros boxon et que son seul échappatoire d'ordre et de simplicité est son blog ? :-o
Comme disait Coluche dans sa chanson "misèrrrrrreu ! misèrrrrrrrreeuuu !"

Emile Zona 27/09/2008 22:44


C'est pas faux ce que vous dites! Beaucoup d'agitation autour d'Emile, se replier pour écrire sur son journal, c'est échapper un instant au tumulte de la vie. Je vous l'accorde il en résulte
quelque chose de misérable, d'où le titre de ce blog tout naturellement trouvé. Comme disait Coluche dans sa chanson: " ce sera toujours les salauds qui nous boufferont le caviar sur le dos."
Merci de votre visite Archigirl


Jenny la Martienne 26/09/2008 15:00

Les misérables, je les connais, je les observe de Mars !
Moi, la galérienne du net …Je navigue comme je peux, donc « peu éprou » Car mon bas débit décide de moi.
Merci de votre visite et compliment.
ps: moi non plus, je n'aime pas les mickeys qui grouillent partout !

Emile Zona 26/09/2008 17:32


Bienvenue aux martiens. Je ne pensais pas qu'un jour j'aurais un contact extraterrestre aussi sympathique. Dans "chroniques martiennes" de Ray Bradbury, les martiens n'ont pas encore internet. Je
suis ravi qu'ils puissent communiquer par ce biais à présent, même si c'est en bas débit.
Toutes mes amitiés et bravo pour votre rubrique. Bon prou vous fasse !